sam 12 avril

La base de tout

Avec deux fois huit et une fois quinze

En liquide c’est la vie qui peut subsister

En solide cela est bleuté et peut brûler

Mais gare aux brûlures aussi quand c’est un gaz

Pure à l’état sauvage cela n’existe pas

Car il y a toujours quelque chose dedans

Mais cela reste une base pour tous les gens

Sans elle la vie connue n’existerait pas

mer 9 avril

Un mélange

Avec bongos et congas
On joue, on chante et on danse
En faisant de belles sauces

En provenance de Cuba
Avec congas et bongos
Ca fait penser au mambo

mar 8 avril

Quels nombres ?

Comment appelle-ton les nombres dont voici une partie ?

5 – 11 – 13 – 19 – 31 – 37 – – 41 – 67

ven 4 avril

Sous terre ça va plus vite

Sous un fleuve et une rivière
Je passe et repasse tel un ver
Lorsque je m’arrête près d’un quai
Je charge et décharge des lyonnais

D’est en ouest De gare en gare
Je roule et jamais ne m’égare
La cathédrale et la grand place
Toujours par le dessous j’y passe

Qui suis-je ?

jeu 3 avril

Le capital pour des capitales

Avec tes deux dés
Sur mes quarante zones
Tu te promènes

Le hasard est là
Mais ta stratégie
Peut changer ta vie

Si sur du bleu nuit
Hôtel est bâti
Etre riche tu pourras

Mais ce sera ta ruine
Si le p’tit loyer
Tu ne peux payer

mar 1 avril

Une histoire de pesée

Une énigme de logique assez classique pour aujourd’hui.

Le but est de trouver un sac particulier parmi neuf sacs qui sont absolument identiques visuellement.
Ces sacs sont identiques et ils contiennent des pièces d’or. Normalement les neuf sacs contiennent chacun exactement le même nombre de pièces.
Sauf qu’il y a eu une erreur et que l’on se retrouve avec une pièce qui n’a pas été mise dans un sac, on sait alors qu’il y a un sac qui contient une pièce de moins que les huit autres.
A la main on ne sent pas la différence.
Donc deux solutions :
Soit on vide tous les sacs et on recommence, mais cela prendrait beaucoup trop de temps d’autant plus que les sacs doivent être rendus à l’homme impatient qui attend à la porte.
Soit on utilise la balance à plateaux présente dans la pièce, mais l’homme qui est très impatient nous dit que nous n’avons droit qu’à deux pesées pour déterminer quel est le sac auquel il manque une pièce d’or.

Le problème est donc le suivant :

Comment trouver le bon sac parmi les neuf en ne faisant que deux pesées ?

Notes :

  1. On a le droit de mettre autant de sacs que l’on veut sur chaque plateau.
  2. Une balance à plateaux est une balance qui dispose de deux plateaux, généralement on met sur l’un des plateaux ce que l’on doit peser et sur l’autre des poids dont on connait la valeur. Quand les deux plateaux sont au même niveau c’est que le poids des deux contenus est le même. Si le plateau de droite descend alors que celui de gauche monte ce qu’il y a sur le plateau de droite est plus lourd, et inversement.
jeu 27 mars

Ca peut rapporter gros !

Tes cartes en main,
regarde bien,
tes adversaires
qui savent y faire,
ton tapis vide,
si t’es cupide .

Tu es heureux,
si t’es sérieux.
Mais tout le temps,
sois très prudent.
Quand c’est gagné,
faut t’arrêter !

Pour bien jouer,
faut composer,
combinaison,
qui correspond,
au meilleur cas
de ce jeu là !